login : password :

mot de passe oublié ?

Aujourd'hui : 368 pages vues
 

Quartier Agdal

Agdal

 

Agdal signifie « jardins » en berbère ; jardins sur lesquels a été construit le quartier européen pendant le protectorat

C’est un quartier dynamique, animé de jour comme de nuit, lieu de rencontre pour la jeunesse et les européens qui se retrouvent dans les nombreux cafés, pubs, lounges et restaurants du haut Agdal.
 

Avantages :

Outre de nombreux commerces et restaurants, ce quartier regroupe des bureaux, des cabinets médicaux et des centres hospitaliers (dont la clinique des Nations-Unies et celle de l’Agdal)

On y trouve aussi de nombreuses crèches (le Petit Poucet, l’Arc en ciel, le jardin enchanté,….) et écoles (maternelle-primaire Paul Cézanne et le collège-lycée Descartes).

Il y est facile de se déplacer à pied.

Inconvénients :

Quartier bruyant selon les rues. Embouteillages fréquents à la sortie des écoles. Quantité réduite de logements, car très demandés.

Logements :

Aujourd’hui, on y trouve majoritairement des immeubles d’habitation, des bureaux et des commerces. Les villas de quartier sont essentiellement situées autour du lycée Descartes (haut Agdal) et dans le quartier de « la petite France » de l’autre côté de l’avenue Ibn Sina.
Elles sont généralement de taille moyenne et entourées de petits jardins. Les loyers sont très variables. Certains propriétaires font payer la proximité des écoles françaises.
On y trouve aussi de beaux appartements avec terrasse, mais là encore la proximité des commerces à un prix.
Pour un appartement : comptez à partir de 13 000 Dh dans le bas Agdal jusqu’à 17 000 Dh dans le haut Agdal. Pour une villa, comptez entre 18 000 et 25 000 Dh.

Accessibilité :

Quartier proche du cœur de la ville, disposant d’une gare «  Rabat-Agdal » avec des trains pour Casablanca toutes les 30 mins et parcouru par l’une des 2 lignes de tramway. Par contre, le stationnement est souvent difficile.

Commerces :

Agdal est devenu le « centre ville commercial » de Rabat. Des enseignes internationales de l’habillement y sont installées, principalement sur la place Othmane Ben Affane , le long de l’avenue Fal Ould Oumeir et de l’avenue de France (comme Etam, Orchestra, Devred, Jules, Stradivarius, Mango, Promod…). Il y a également quelques marques de luxe dans la rue du 16 novembre.

Pour l’alimentation, le quartier dispose d’un marché couvert (place Rabia Al Adaouiyah), ainsi que des épiceries fines, cavistes, pâtissiers et glaciers renommés et la seule boucherie porcine de la ville.

Qualité de vie :

Qui dit dynamique et vivant, dit bruyant mais vous pouvez presque tout faire à pied ! 

 

page mise à jour le 19 novembre 2016