login : password :

mot de passe oublié ?

Aujourd'hui : 1095 pages vues
 

Vie pratique

Trucs et Astuces

Humidité
Et oui, il va falloir lutter contre l'humidité !
Vous qui habitez ici depuis déjà quelques temps, vous savez que la plupart des maisons/appartements ne sont pas vraiment chauffés....et que Rabat est une très belle ville au climat océanique....et donc, très humide !
Une de nos familles adhérentes a fait quelques recherches et a dégotté un site internet qui donne moult tuyaux et astuces pour fabriquer soi-même son déshumidificateur artisanal.

En cliquant ici, vous aurez toutes les infos pratiques !

Bon bricolage !

Froid
Et oui, il va falloir aussi lutter contre le froid car les maisons chauffées sont peu nombreuses : or l'hiver peut être froid (à cause de l'humidité en fait...)
- Alors le premier truc, c'est de meubler votre maison ! Oui les maisons sont grandes, les pièces ont des tailles incroyables... En meublant vous réduisez la surface à chauffer !
- Le deuxième truc...cachez ces carrelages si agréables en été. Mettez des tapis partout et accrochez des rideaux ! Pensez aux coussins, aux tapis à poils, aux nattes.
- Ouvrez les fenêtres dès que le soleil tape: vous verrez il fait beaucoup plus chaud dehors que dedans ! Pensez à tout refermer vers 16.00, rideaux compris dès que l'humidité tombe.
- Equipez-vous en chauffage divers (ceux à gaz sont très efficaces pour la journée), commandez votre stère de bois, achetez des déshumidificateurs.

Chenilles processionnaires
Attention, si vous avez des pins ou cédres dans votre jardin, soyez vigilant lorsqu’arrive la fin de l’hiver (mars –avril). Regardez dans vos arbres s’il n’y a pas de chenilles processionnaires. Ce sont ces insectes qui descendent des arbres en procession pour s’enfouir dans un trou et se transformer en chrysalide. Mais il ne faut surtout pas les toucher car elles ont des poils extrêmement urticants. Donc il faut vite vous en débarrasser avec des produits ou en les brûlant.

Insectes
Bon à savoir :

- Les fourmis détestent le sel : si on en met sur leur parcours pendant plusieurs jours elles déménagent.
- Les cafards détestent l'acide borique: achetez de l'acide borique en poudre à la pharmacie, versez-en dans de l'eau jusqu'à saturation (c'est à dire quand la poudre ne se dissout plus et stagne au fond) puis pulverisez dans les lieux habituels des cafards. Ce n'est pas un acide très dangereux ou caustique (moins que les produits vendus dans le commerce), mais il faut quand même éviter l'ingestion, l'inhalation etc...
Prix d'un paquet d'acide borique dans une pharmacie en France = 1,50 € les 30 gr. Des sites internet recommandent de mélanger de l'acide borique avec du lait concentré sucré, d'en faire des petites boulettes à coller dans les endroits "stratégiques" de la maison (cuisine, WC etc.), surtout non accessibles aux enfants et aux animaux, et de renouveler ce traitement 3 semaines après (pour lutter contre les cafards qui seront "nés" après le 1er traitement).

 


Voiture 
Lorsque vous avez fait rentrer votre voiture et que vous ne l’avez pas encore dédouanée, il y a des dispositions à prendre lorsque vous prenez l’avion. Il faut que vous laissiez aux douanes la carte grise, l’assurance, le feuillet de la douane à l’arrivée du ferry, la clef du véhicule et le ticket du parking longue durée de l’aéroport si vous êtes venu avec la voiture à l’aéroport. Tout cela est mis dans une enveloppe et gardé dans le bureau en échange d’un formulaire de dépôt.

Qualité de l’eau
Suite à de nombreuses questions sur la qualité de l’eau à Rabat, nous avons interrogé la REDAL et voici leur réponse :

 

« Voici quelques informations sur la rumeur qui a couru durant l'été 2012, à la suite d'un flash d'information passé le samedi 25/09/2012 sur Atlantic Radio, questionnant la potabilité 
de l'eau au niveau de la région de Rabat. Il en reste visiblement des séquelles, près de deux 
mois plus tard : il est plus facile de faire courir une rumeur que de la désamorcer ! Tout part 
d'analyses effectuées par le Ministère de la Santé au niveau de plusieurs centres de santé 
situés à Rabat, qui auraient relevé des non conformités. Ces non conformités n'ont pas été 
confirmées par les analyses complémentaires réalisées contradictoirement avec Redal. 
Tout au plus avons-nous constaté des problèmes d'eau après compteur liés, à l'état des 
installations intérieures qui ne relèvent pas de notre responsabilité. Rien de suspect, en tout 
cas, en arrivée de réseau public. La rumeur a été facilitée par la dégradation sensible, à partir 
de juillet, du goût et de la couleur de l'eau sur l'axe Rabat-Casablanca, liée à un phénomène 
(classique mais particulièrement aigu cette année) d'eutrophisation (prolifération d'algues) 
au niveau du barrage où sont situées les prises d'eau de l'ONEP. 

 

Les faits : L'eau est potable (et n'a cessé de l'être durant tout l'été), conformément aux 
normes de l'OMS malgré l'odeur et le goût. Il n'y a aucun risque sur la santé du citoyen. 
Depuis l'apparition du phénomène, Redal a sollicité l'ONEP, producteur national à qui 
elle achète l'eau qu'elle distribue ensuite à ses clients, pour en amoindrir les effets par 
des traitements en amont (charbon actif). Malgré les actions entreprises, le phénomène 
persiste (du fait de la persistance de chaleurs élevées), même s'il s'atténue fortement 
depuis quelques jours. Les réclamations des clients Redal sont suivies rigoureusement avec 
fourniture de l'assistance nécessaire. A noter que celles relatives à la couleur de l'eau sont 
dans leur très grande majorité liées à la nature des canalisations intérieures. Pas de panique, 
donc !

A suivre...

D'autres trucs et Astuces pour vos maisons? Ecrivez nous à rabataccueil@gmail.com

Mise à jour en decembre 2016