login : password :

mot de passe oublié ?

Aujourd'hui : 158 pages vues
 

Logement

Accès rapide:

 

Comment trouver son logement ?

 

Un voyage de plusieurs jours est nécessaire pour visiter suffisamment de lieux, négocier les prix, poser des options et éventuellement s'engager contractuellement. 

Différents intermédiaires existent pour trouver un logement:

  • Les agences sont très flexibles et peuvent organiser des visites non-stop pendant plusieurs jours. Il n'y a cependant pas de très nombreuses agences. Veillez à être très clair sur les critères souhaités pour éviter de perdre votre temps.
  • Le réseau local: les coiffeurs, gardiens et commerçants sont souvent informés des maisons à louer et des personnes qui pourraient partir. Ils ont même parfois les clés.
  • Les "samsars" (agents immobiliers informels): bien fixer le montant de la commission dès le départ et indiquer que vous ne payerez pas de frais de visites.
  • Les sites d'annonces de particulier à particulier: www.avito.ma et www.mubawab.ma

N'hésitez pas à négocier le loyer à la baisse ou certains travaux ou aménagements. Une fois le bail signé, il sera trop tard.

Montant des commissions

Les agences prennent une commission d’un mois en général alors que les petits intermédiaires ne vous demanderont que 1/2 du mois (à négocier bien sûr!).

Quand chercher?

La majorité des logements se libèrent entre JUIN et AOUT mais les meilleurs partent très vite. Renseignez-vous ! Au sein de l'association, un fichier des maisons qui vont se liberer est tenu à jour ( si cela ne dispense pas des frais d'agences evenetuels c'est un gain de temps et il est assez rassurant de savoir que d'autres avant vous ont aimé telle ou telle maison).


A quoi faire attention pendant vos visites?

  • La qualité des finitions, en général les maisons sont repeintes entre chaque locataire alors faites attention à ce qui peut se cacher sous une couche de peinture bien fraiche !
  • L'humidité (infiltration potentielle, etc)
  • La conformité de l'installation électrique
  • L'état de la plomberie (attention à l'oxydation)
  • L'étanchéité des fenêtres et le bon fonctionnement des volets
  • Le système de chauffage, indispensable car il fait très humide en hiver et l'électricité est chère.
    • L'existence d'un chauffage au fioul et son bon fonctionnement. Le fioul domestique n'existe pas, donc le fioul à la pompe est au prix du carburant. Vous pouvez aussi utiliser des radiateurs à gaz ou à bain d'huile.
    • La présence d’une cheminée : à faire ramoner dès le mois de septembre et rentrer du bois pour le mettre au sec !
    • Le nombre de radiateurs
    • L'existence d'un chauffe eau solaire, très utile pour réduire la facture d'électricité.
  • La sécurité :
    • Fenêtre avec ou sans grilles
    • Gardiennage assuré par le propriétaire ou à votre charge
    • Demandez à faire changer les serrures dès votre entrée ou faites-le vous-même
  • La présence d'un puits opérationnel (pour une maison avec jardin et piscine car le tarif de l’eau du robinet est élevé)
  • L'environnement proche (commerces, boulevards, mosquées, terrains vagues et/ou constructibles)
  • La distance du centre-ville et des établissements scolaires.

!! Attention aux chenilles processionnaires !! Si vous avez des pins ou sapins dans votre jardin, soyez vigilant lorsqu’arrive la fin de l’hiver (mars –avril). Regardez dans vos arbres s’il n’y a pas de chenilles processionnaires. Ce sont ces insectes qui descendent des arbres en procession pour s’enfouir dans un trou et se transformer en chrysalide. Mais il ne faut surtout pas les toucher car elles ont des poils extrêmement urticants. Il faut vite vous en débarrasser en les brûlant ou avec des produits.


Contrat de location & assurance

La nouvelle loi 67-12 de 2013 organise les rapports contractuels entre les bailleurs et les locataires. Cette loi définit un modèle de contrat de bail et impose la réalisation d'un état des lieux.

Le contrat de bail doit comprendre au minimum:

  • Un descriptif sommaire
  • La durée du contrat, ainsi que les clauses de reconduction et d'augmentation de loyer (max de 8% après 3 ans)
  • Les clauses de résiliation
  • La destination des lieux
  • Le montant du loyer
  • Les taxes d'habitation et taxe de services communaux (ex-taxe d'édilité). Normalement elles sont à charge du propriétaire. Dans le cas contraire, notez un mois de loyer max pour éviter les mauvaises surprises.
  • Le dépôt de garantie (max 2 mois)
  • Les obligations du bailleur, notamment celle de vous fournir des quittances de loyer qui vous seront nécessaire pour obtenir votre quitus fiscal lors de votre départ du Maroc
  • Les obligations du locataire

Le bail doit être légalisé auprès de la moqataa de votre domicile. C'est au propriétaire de le faire et d'en supporter les frais. Demandez néanmoins à l'accompagner lors de cette démarche administrative pour vous assurer que cela a bien été fait.

L’assurance multirisque habitation

Ne pas omettre d’assurer votre habitation même si votre propriétaire ne vous réclame pas l’attestation. De plus, il est fortement recommandé de déclarer vos employés de maison sur votre assurance habitation pour les couvrir en cas d’accidents. 


Quel quartier choisir ? 

Rabat, capitale du pays, est la résidence habituelle du roi, le siège des administrations, des ambassades et des universités. C’est une ville administrative aux quartiers résidentiels nombreux. Rabat est une ville aérée, dotée de vastes jardins publics. Loin de l’agitation de sa voisine Casablanca, Rabat connaît une croissance rapide qui se traduit dans l’espace par de nombreux travaux et une circulation toujours plus intense. 

!! Important : L'attribution des places à l'école française ne prend pas en compte la proximité du domicile !!

Géographiquement, les quartiers s’organisent comme suit :

  • Le coeur de la ville regroupe : la “vieille” Médina (centre historique), les Oudayas et Hassan, tous deux situés à la rencontre du Bouregreg et de l'océan Atlantique.
  • À l'ouest, en longeant l’océan, se trouvent les quartiers anciens de l'Océan et des Orangers (quartiers occupés en général par les classes moyennes marocaines). Au delà, une succession de quartiers majoritairement populaires : Diour Jamaa, Akkari, Yacoub El Mansour, Massira et Hay el Fath sont les principaux quartiers de cet axe.
  • A l'est, en longeant le Bouregreg, on retrouve les quartiers de Youssoufia, Douar el Hajja, Mabella, Takaddoum, Hay Nahda, Aviation, Romani (classes populaires et moyennes).
  • Entre ces deux axes, en allant du Nord au Sud, on retrouve 3 principaux quartiers (classes moyennes et très aisées) : Agdal, Hay Ryad (quartier de villas qui a connu un sursaut de dynamisme ces cinq dernières années), OLM et Souissi (quartier résidentiel).
  • Plus au sud, dans la continuité, Ambassador aux larges avenues plantées d’eucalyptus, est résidentiel.
  • La banlieue de Rabat se compose au nord, de la ville de Salé et de Kénitra et au sud, de Témara et des villes balnéaires de Harhoura, Skhirat et Bouznika.


Pour en savoir plus sur ces quartiers et afin de faciliter votre appréhension de la capitale nous avons tenté de mettre à jour les avantages et les inconvénients des quartiers les plus fréquemment choisis et de vous livrer les petits secrets de chacun d’entre eux. 


>> Pour des informations détaillées sur le contrat de location, l'assurance habitation, la sécurité ou les critères à vérifier pendant les visites, voir le Guide Pratique de Rabat Accueil.


Page mise à jour en Octobre 2016